Apprendre à utiliser son 6 ème sens. Inexploré le magazine de l’INREES janvier 2011

Magazine INREES Janvier 2011

tele7jours-presseTélé 7 Jours du 12 au 18 juin 2010- Le sixième sens de Maud Kristen dans Enquêtes extraordinaires sur M6

Enquêtes extraordinaires. Magazine sur M6 à 22H55 le jeudi 17 juin.

Prémonition, télépathie, voyance : Avons-nous tous un sixième sens ?

Au-delà des cinq sens, la vue, l’ouie, le toucher, l’odorat et le goût, l’homme posséderait des capacités extrasensorielles inexploitées. Que penser de ces hommes et femmes qui ont su à l’avance qu’un drame allait se produire ou ont vécu l’expérience de la transmission de pensée ? La science s’est penchée sur ces cas. Rencontre avec des témoins et avec Maud Kristen, célèbre voyante française.

Interview :

Le sixième de Maud Kristen

Dans le cadre de ses Enquêtes extraordinaires sur la prémonition, la clairvoyance et la télépathie diffusées sur M6, le journaliste Stéphane Allix a rencontré la voyante française Maud Kristen, lors d’un stage d’un an de développement des capacités extrasensorielles. Stéphane assiste à la séance de clôture. Maud Kristen a remis la photographie d’un portail de maison à des “étudiants”. Ils vont deviner, en s’appuyant simplement sur leurs impressions, que des violences y ont été commises contre une femme. Il s’agit en fait de la villa de Marilyn Monroe ! Maud Kristen s’est mis en tête de donner à la voyance une caution scientifique. Elle collabore régulièrement avec les chercheurs de l’Institut métaphysique international à Paris, ceux de la Fondation de la Psycho-physique à Genève. “La clairvoyance et la précognition sont des possibilités de la conscience encore mal comprises par la science. Mais c’est une forme particulière de l’intelligence humaine qui peut nous aider à vaincre les difficultés les plus diverses”, explique-t-elle. Roger, jeune informaticien parisien l’a consultée après une rupture amoureuse. Il a été littéralement “bluffé”.”A partir d’un Polaroid qu’elle a pris de moi, elle m’a parlé de mon passé et de mon présent durant quinze minutes, pour voir si le courant passait, raconte-t-il. Sans que je ne dise rien, elle est ensuite revenue sur des évènements précis de ma vie et de ceux de mes proches que j’étais seul à connaître”. Maud Kristen regrette qu’en Occident, la voyance “se laisse encore résumer à mise en scène commerciale”. Elle espère “que la reconnaissance de la réalité des capacités extrasensorielles viendra modifier notre paysage culturel, notre vision de l’homme et de son insertion dans le monde.” Dont acte !

Caroline Douteau